Couleur, comment la rebooster après l’été ?

-
Retrouvez l'expertise capillaire et des conseils de professionnels sur les dernières tendances cosmétique.

Sous l’effet du soleil, du chlore et de l’eau salée, les cheveux colorés ou décolorés prennent généralement une teinte terne, délavée. Les vacances sont terminées ? Pas d’inquiétude, Nous allons vous donner tous les conseils d’experts pour travailler sa couleur avant la rentrée. Au programme, de la profondeur dans la couleur, une chevelure brillante avec des colorations temporaire, d’oxydation, naturelles ou encore couleur végétale pour une  rentrée en beauté.

Que faut-il appliquer sur votre couleur, ou cheveux délavés à cause des rayons UV ?

On va recolorer les cheveux avec des produits adaptés à la teinte du moment, leur nature et votre souhait de couleur tout en considérant les éventuels reflets et différences de nuances sur l’ensemble de la chevelure.

Cela implique des mélanges sur mesure et des temps de pause adaptés. Comme les cheveux sont souvent déshydratés, on opte pour des technologies douces dites « gloss »,ton/ton qui en plus de colorer les cheveux, agissent comme un soin grâce à leur PH acide, qui va permettre de refermer les écailles et d’obtenir une couleur repigmentée et brillante.

Plus le cheveu est poreux, ce qui est généralement le cas au retour des vacances, plus cette technologie sera efficace.

Souvent pendant vos vacances les cheveux blancs, eux, en profitent pour pousser plus vite, la seule solution pour en venir à bout, reste la couleur traditionnelle dite « d’oxydation ».

Commencez par décider si vous souhaitez revenir au même ton qu’avant l’été ou alors vous en profitez pour rester dans ce ton plus clair que le cocktail soleil + mer vous a donné ?
Conseils ++++ :
Procéder à la très connue technique « color dual » : Appliquez votre coloration d’oxydation sur vos racines (cheveux blancs obligent…)
Appliquer sur vos longueurs et pointes une coloration temporaire qui aura sur ces parties déshydratées une action douces et recolorante.

 

Et pourquoi pas en profitez pour retrouver votre couleur naturelle ?

Attention je ne parle pas de décolorer votre chevelure qui a déjà bien souffert pendant cette période estivale mais comme notre cocktail « été » a déjà fait le travail d’éclaircissement pourquoi ne pas l’exploiter et choisir une couleur que vous avez toujours rêvé sans passer le pas.

Choisissez une teinte plus claire, plus chaude ou osez des reflets plus intenses… La rentrée est la période de renouveau, du changement, un nouveau départ…. Pourquoi pas ??? Pour les adeptes du naturel il existe les colorations végétales ou les colorations d’origines naturelles.

couleur cheveuxCOLORATION VÉGÉTALE :

  • Elle se réalise à partir d’un mélange de poudres de plantes certifiées biologiques. Chacune de ces plantes possède des molécules naturellement colorantes. On retrouve le henné naturel qui a un pigment orange, l’indigo un pigment bleu et le curcuma un pigment jaune. Le principe est de jouer avec plusieurs plantes afin d’obtenir la couleur finale.
  • Toutes les femmes (et tous les hommes) peuvent avoir recours à la coloration végétale. Cette méthode est particulièrement indiquée aux personnes allergiques à la coloration chimique classique, aux femmes enceintes ou encore aux personnes ayant des soucis de sensibilisation ou irritation de cuir chevelu ou ayant subi de lourds traitements médicamenteux. Elle permet de reproduire de nombreuses couleurs pourvu que celles-ci existent dans la nature (brun, châtain, chocolat, acajou, ébène…).

COLORATION NATURELLE : Les nouvelles générations sont très performantes.

Composé de +90% d’ingrédients d’origine naturelle. Elle est idéale pour couvrir efficacement les cheveux blancs ou pour donner un nouvel éclat à la chevelure Formules sans parfum, respectueuses du cuir chevelu. Des actifs naturels de plantes comme : extraits de mûre et de cerise Bio, huile de Chia et beurre de Cupuaçu etc…..
Quelles sont leurs limites ?

  • Tous les types de coloration ne sont pas possibles. Pour un éclaircissement, type mèches ou balayage, il est nécessaire de passer par l’oxydation. Les transformations radicales (du blond au brun ou inversement) ne sont pas réalisables. Avec la coloration végétale ou naturelle, on reste dans une coloration ton sur ton ou avec des reflets.
  • L’opération est plus longue que pour une teinture classique, la réalisation du mélange sur mesure et les temps de pause (de 30 minutes à 2h).
  • Il faut aussi trouver un coloriste spécialisé en coloration végétale. Car tous les salons ne proposent pas encore ce type de coloration. Et il est important de confier sa tête à un professionnel, car en cas de ratage, il est difficile de revenir en arrière.
  • Une fois que votre choix c’est porté pour ce genre de coloration il vous sera difficile voire impossible de revenir en arrière car elles sont souvent incompatibles avec les types de coloration classiques.
  • À vos pinceaux et créativité pour redonner du pigment , de l’éclat et brillance à votre chevelure après l’été.

N’hésitez pas à nous faire partager votre routine ou nous donner vos astuces boucles sur nos réseaux sociaux ou en commentaires.

À très vite pour de nouveaux conseils.
Muriel votre conseillère experte.

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



pop-up-newsletter-azzo-professionnel-fin-annee-2019